Journée pour le climat: Plusieurs milliers de personnes répondent à l’invitation du CSTJ

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)


Plusieurs milliers de personnes ont répondu à l’invitation du Cégep de Saint-Jérôme en prenant part aux activités organisées par ses trois campus dans le cadre de la Journée pour le climat, le 27 septembre.

Rappelons que cette journée institutionnelle a été organisée par le Collège, à l’initiative du Syndicat des professeur.e.s, en collaboration avec le Syndicat du personnel professionnel ainsi que le Syndicat du personnel de soutien.

« Au cours des dernières années, le Collège a pris un important virage écoresponsable en multipliant les initiatives visant à réduire son empreinte écologique. D’ailleurs, en cette journée spéciale, le CSTJ a voulu poser un geste concret en étant en mode « zéro émission » de gaz à effet de serre. Le système d’appoint au gaz a été coupé pour la journée et 250 $ seront versés à Carbone Boréal, à l’initiative du Syndicat du personnel professionnel, afin de compenser les émissions de gaz à effet de serre pour la journée.

« Malgré tout, nous savons que nous pouvons toujours faire plus en matière de développement durable. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il s’agit d’une des aspirations de notre Plan stratégique 2019-2024.  Nous souhaitons faire notre part en adoptant des comportements responsables, mais aussi en étant un leader en la matière de sorte à inspirer les autres à suivre le pas. Nous sommes « plus grands, ensemble » et cette Journée pour le climat en est un bon exemple », a fait valoir Nadine Le Gal, directrice générale du CSTJ.

Gingko_bilobaUn succès à Saint-Jérôme

À Saint-Jérôme, quelques centaines de personnes ont investi la Place des festivités pour entendre les diverses allocutions, assister à la conférence sur la décroissance d’Yves-Marie Abraham, professeur aux HEC, et visiter la foire d’information. Les participants ont également eu droit à un happening artistique, gracieuseté des enseignants du CSTJ.

L’atelier d’innovation sociale organisé par le Collège a, quant à lui, donné lieu à d’intéressants échanges dont ont émané 4 projets à saveur écoresponsables.

Un ginkgo biloba a également été planté en façade du cégep pour marquer l’engagement du CSTJ à agir pour un avenir plus vert. Cette essence d’arbre a été choisie en raison de sa résilience et de sa durabilité.

Parallèlement, le Syndicat des professeur.e.s du CSTJ a tenu une marche dans les rues de Saint-Jérôme à laquelle ont pris part plus de 1000 personnes.

Marche_TremblantUne foule impressionnante à Tremblant

À Mont-Tremblant, les élèves des écoles primaires et de l’école secondaire ainsi que des citoyens se sont joints à la communauté collégiale pour prendre part à la marche, puis visiter la foire d’information. On estime la foule à plus de 1500 personnes.

La communauté de Mont-Laurier mobilisée

L’événement a aussi connu beaucoup de succès à Mont-Laurier. Quelque centaines de personnes se sont réunies au Centre collégial avant d’être rejointes par les élèves des écoles avoisinantes durant la marche. Au total, près de 2000 personnes ont pris part à l’activité. 

Bref, aux quatre coins des Laurentides, la communauté s’est mobilisée pour l’avenir de la planète. Nous en sommes très fiers et cela démontre, une fois de plus, que nous sommes plus grands, ensemble!

 

ON_VOIT_PLUS_GRAND_ENSEMBLEDES ASPIRATIONS BIEN VIVANTES!

  • Durabilité
  • Communauté

Avis de nomination – Josée Courville

Josee_CourvilleLe comité exécutif, sur recommandation unanime du comité de sélection, a procédé à la nomination de madame Josée Courville à titre de gestionnaire administratif du Centre de développement des composites du Québec (CDCQ).

Détentrice d’un baccalauréat en administration des affaires et d’un baccalauréat en commerce – spécialisation marketing – de l’Université d’Ottawa, Mme Courville compte plus de 25 ans d’expérience dans des postes de direction et de service-conseil. 

Elle a œuvré auprès d’entreprises innovantes notamment dans des organisations de recherche et universités où elle a développé une grande expertise dans le développement de stratégies de commercialisation et de réalisation de planification stratégique.    

Accréditée comme formatrice du programme gouvernemental « Défi innovation », Mme Courville a donné des conférences sur la commercialisation et l’innovation.  Elle a également été chargée de cours sur la compréhension des marchés en innovation au programme de 2e cycle de l’ETS.

Mobilisatrice, intègre, enthousiaste et créative sont des qualités qu’on lui reconnaît.  Mme Courville saura apporter un éclairage intéressant sur les actions futures du Centre de développement des composites du Québec.

Son entrée en poste est prévue pour le lundi 16 septembre. 

Toutes nos félicitations!

ON_VOIT_PLUS_GRAND_ENSEMBLE

DES ASPIRATIONS BIEN VIVANTES!

  • Succès
  • Communauté